Quelques astuces pour réussir sa soupe à coup sûr

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Qui ne se souvient pas des délicieuses soupes de nos grand-mères qui mijotaient à feu doux pendant de longues heures ? Tout le monde se régalait et en redemandait. Mais voilà, il n’est pas évident que l’on puisse refaire tout cela et obtenir le même résultat. Préparez vos cocottes et vos louches et suivez ces quelques astuces pour ne pas rater votre soupe !

Une base d’oignons caramélisés

Cette astuce nous vient du blog Yummix. On peut entamer la cuisson en faisant revenir un oignon dans une cuillère à café d’huile d’olive. Cela rend la soupe parfumée et apporte une petite note caramélisée.

Choisir de bons légumes

Une soupe avec des légumes laissés à l’abandon pendant des mois au frigo n’aura pas la même saveur qu’une soupe avec des légumes frais qui viennent du jardin ou d’un magasin bio.

La meilleure combinaison est : les légumes de saison et les légumineuses comme les fèves, les pois cassés, les lentilles…

Opter pour la bonne association

Il ne faut pas mélanger tout avec n’importe quoi même s’il est vrai qu’il n’existe pas d’associations classiques.

À titre d’exemple, les légumes d’été tels que les courgettes, les poivrons, les aubergines et les tomates vont très bien ensemble. Ils constituent également la base de la ratatouille.

En période hivernale, les poireaux, les carottes, les choux et les pommes de terre sont à privilégier, tout le monde va aimer ! Idem pour les associations pomme de terre-carotte, pomme de terre-céleri ou châtaigne-potiron, elles vont ravir les papilles. Mais voilà, pas trop d’excès non plus, une combinaison de 2 ou 3 légumes peuvent largement suffire. 

Agrémenter le goût avec un bouillon de légumes

Un bouillon de légumes bio et sans huile de palme fera l’affaire. À vous de trouver quel est le goût qui séduit vos palais. Il suffit de le glisser dans l’eau de cuisson pour parfumer le tout.

Cuire lentement et longuement : la clé de la réussite

Il faut toujours faire revenir les légumes coupés en morceaux (avec l’oignon) dans la cocotte. Les légumes sont couverts d’eau et passent à feu vif jusqu’au début de l’ébullition. Après une trentaine de minutes, on réduit le feu et on laisse mijoter la soupe pendant 1 h à 1 h 30 min. 

Assaisonner avec des herbes et épices

Un peu de curcuma ou quelques feuilles de laurier peuvent changer le goût de la soupe de potimarron. Sinon, un chouilla de paprika et de curry fera des merveilles dans une soupe de courgettes. Un bouquet de coriandre ou de basilic fera la différence dans un velouté de carottes, miam…

Opter pour le velouté

Facile, en y ajoutant une briquette de crème de coco ou un peu de crème de soja, votre soupe dispose d’une texture veloutée et douce.

Donner un léger croustillant à sa soupe

Vous pouvez laisser de côté le fromage, les croûtons et les morceaux de jambons. La petite astuce qui est gagnante à tous les coups est de décorer sa soupe au dernier moment en lui apportant un peu de croustillant… Des oléagineux comme les noix, les noisettes ou les noix de cajous ou des graines telles que les graines de sésame, de tournesol, de courge sont à faire rôtir au four. 

Sam

Laissez un commentaire

Ca pourrait vous interresser

Articles en liens