L’omelette aux herbes iraniennes

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’omelette aux herbes iraniennes, également connue sous le nom de « kuku sabzi » est une spécialité culinaire qui nous vient tout droit d’Iran. Celle-ci possède une saveur assez spéciale et assez authentique, qui va combler vos papilles gustatives. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment préparer pas à pas une omelette aux herbes iraniennes, tout en vous donnant les meilleurs astuces pour la réussir.

Quelles sont les étapes à suivre pour réaliser une omelette aux herbes iraniennes ?

omelette iraniennePour cuisiner une bonne « kuku sabzi » comme un vrai iranien, il suffit de suivre à la lettre la recette, qui est d’une simplicité enfantine. En effet, la préparation de l’omelette aux herbes iraniennes est très facile à réaliser et nécessite simplement de suivre certaines étapes, à savoir :

  • préchauffer le four à 180° : avant toute chose, vous devez commencer par préchauffer votre four à une température de 180°, car cette omelette cuit au four et non pas dans une poêle. Vous devez également prévoir un plat qui entre dans le four, dans lequel vous allez verser votre omelette et la faire cuire ;
  • préparer les herbes : pour avoir une bonne omelette aux herbes iraniennes, il faut bien évidemment mettre des herbes. Vous aurez besoin de 2 bottes de persil, de 2 bottes de coriandre, 1 botte de menthe, ainsi que d’une botte d’aneth. Tout d’abord, commencez par bien laver vos herbes, puis mettez-les sur une planche à découper et hachez-les très finement à l’aide d’un couteau ;
  • émincer le poireau : une fois que vous aurez bien haché vos herbes, vous allez devoir vous occuper de votre poireau. Commencez par le laver, puis émincez-le très finement. Ensuite, rajoutez-le dans votre mélange d’herbes. Le poireau va apporter une touche supplémentaire de saveur à votre omelette, qui s’accordera parfaitement avec la fraîcheur des herbes ;
  • préparer les œufs : pour cette recette, vous aurez besoin de 12 gros œufs. Commencez par les rincer, puis cassez-les dans un grand récipient et fouettez-les énergiquement jusqu’à ce que les blancs se mélangent parfaitement bien avec les jaunes. Rajoutez ensuite une petite cuillère à café de sel, ainsi qu’une demi-cuillère à café de poivre ;
  • préparer l’omelette : à présent, vous allez devoir mélanger vos œufs avec votre mélange d’herbes et de poireau. Mélangez jusqu’à ce que vous obteniez un mélange homogène. Ensuite, versez votre mélange dans un plat à gratin, que vous aurez beurré au préalable, puis mettez-le dans votre four pendant 10 à 15 minutes. Sortez ensuite votre omelette du four, puis laissez-la refroidir quelques instants avant d’entamer la dégustation.

Comment réussir à préparer une bonne omelette aux herbes iraniennes ?

Pour réussir la préparation de votre kuku sabzi, il est important de suivre quelques conseils et techniques. Tout d’abord, il est recommandé d’utiliser des herbes bien fraîches, afin d’obtenir une omelette plus savoureuse. Pensez également à utiliser au moins la moitié des tiges de vos herbes. Autre astuce, évitez de mettre trop d’épices dans votre omelette, car cela pourrait cacher le goût des herbes, qui sont l’ingrédient principal de ce plat. Pensez également à bien surveillez la cuisson de votre omelette et à utiliser un moule anti-adhésif, afin d’éviter qu’elle ne brûle ou qu’elle ne reste collée. Enfin, n’hésitez pas à consulter plusieurs recettes d’omelettes aux herbes iraniennes, car il existe plusieurs variantes. Néanmoins, la recette originale et authentique est celle où on utilise que 3 simples ingrédients, qui sont le mélange d’herbes (persil, menthe, coriandre, aneth), les œufs et le poireau.

Jonathan

Laissez un commentaire

Ca pourrait vous interresser

Articles en liens

blender

À quoi sert un blender chauffant ?

Version moderne du mixeur traditionnel, le blender chauffant inonde aujourd’hui le marché des ustensiles de cuisines. Ce type de robot constitue un véritable joyau pour

gauffre

Top 10 des ustensiles de cuisine

Bien entendu, la réussite des mets que l’on concocte dépend surtout des ingrédients et du savoir-faire de celui qui cuisine. Mais les ustensiles y sont